deserteur39

Renaud vs MURAT platine avril 2008

Texte Persos — Par deserteur39 @ 15:21

 


Renaud

Texte Persos — Par deserteur39 @ 09:08
 
C'est Renaud le chanteur et président du jury qui le dit au moment d'ouvrir  au Mémorial le 11e concours des plaidoiries des lycéens. Vingt candidats (sélectionnés sur 785 participants au concours) venus d'un peu partout et même de la Réunion ou du Maroc. Dans l'enceinte du musée de la Mémoire, Renaud n'a pas manqué de rappeler son soutien aux comités qui se battent pour la libération des otages en Colombie. « J'ai réfléchi sur le métier d'avocat. Où est sa noblesse de défendre des innocents ou des coupables ? »
 
http://www.memorial-caen.fr/fr/concours_2007/index.php 

coup de coeur musical pour BERRY

Général, coup de coeur — Par deserteur39 @ 18:57

Une chansons magnifique, lorsque que l'on à compris cela nous savons que la vie est un tas de petit bonheur...

 


RENAUD-ETUDIANT POIL AU DENT

Video RENAUD Scène — Par deserteur39 @ 18:42

L'impertinence à la télévision

Hommage — Par deserteur39 @ 08:36

A la télévision, tout n'est pas permis et pourtant, tout est possible : pas un tabou qui ne soit tombé, pas une barrière qui n'ait été franchie. Christophe Hondelatte propose de découvrir les plus grands moments d'impertinence cathodique. L'animateur rend hommage à Jacques Martin, disparu le 14 septembre dernier, en évoquant notamment ses nombreuses collaborations avec Stéphane Collaro et son parcours télévisuel hors du commun. Pour commenter ces images, Christophe Hondelatte s'entoure d'un parterre de spécialistes du sujet, dont certains ont été les premiers à bousculer les conventions. L'occasion de retrouver Coluche et Gainsbourg, Renaud et Jacques Dutronc, Jean Yanne et Daniel Prévost, «Le Petit Rapporteur», «Droit de réponse», mais aussi Philippe Katerine, Juliette Greco, Dani, Lio, Boris Vian, François Morel et bien d'autres.

 


RENAUD - Tournage germinal - extrait album ch'ti

Hommage — Par deserteur39 @ 16:19


 


23 fevrier 2008 six ans déja et toujours otage...

Général — Par deserteur39 @ 09:53
COMMUNIQUE

CONCERT DU 22 FEVRIER 2008 AU CABARET SAUVAGE

Le 23 Février prochain sera la date anniversaire de la sixième année de captivité subie par Ingrid Betancourt. Elle est détenue avec 43 autres otages dits « échangeables » par les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC).
Au début de cette année, après une médiation du Président Vénézuelien Hugo Chavez et de nombreux rebondissements, deux otages civils des FARC ont été libérés, Consuelo Gonzalez Perdomo et Clara Rojas, l’ex-assistante et amie d’Ingrid Betancourt.

Après ces deux libérations, la tension semble de nouveau à l’ordre du jour entre les deux parties en conflit et le pouvoir colombien semble se replier sur des positions extrêmement rigides et peu propices à la reprise de négociations.
Or il est vital, pour la survie des otages les plus diminués par leurs conditions de détention, que le dialogue reprenne au plus vite, en s’appuyant sur l’ensemble des pays ayant proposé leurs bons offices dans cette médiation.

A l’occasion de ce triste sixième « anniversaire », la Fédération Internationale des Comités Ingrid Betancourt (FICIB) organise donc plusieurs actions de mobilisation pour imposer l’idée des « Accords Humanitaires » entre l’Etat colombien et les FARC et pour refuser que soit utilisée l’option militaire pour tenter de libérer les otages. L’option militaire comportant des risques démesurés pour les séquestrés est unanimement refusée par les familles d’otages.

Parmi les actions prévues, nous organisons le vendredi 22 Février un concert de soutien en soirée au Cabaret Sauvage à Paris avec l’appui de nombreux partenaires et d’artistes sensibilisés et mobilisés pour cette cause. L’affiche est composée de figures de la nouvelle scène Française, réunies autour de Renaud qui reste la figure emblématiquee de cette mobilisation. Benabar, Renan Luce, Jeanne Cherhal, Romane Serda, Vincent Delerm, Clarika, Aldebert, seront présents et nous attendons la réponse de quelque autres artistes + surprises…. La soirée sera animée par Raphael Mezrahi et Laurent Bafie.

Le prix d’entrée est fixé à 15 € et les réservations sont ouvertes dans les FNAC et magasins Virgin.
Les médias et personnalités seront gentils de payer leur place en signe de solidarité.


"Artistiquement Renaudien": Les projets 2008 ?

Général — Par deserteur39 @ 09:42
C'est beaucoup de projets! 2008 c'est l'écriture de prochaines chansons  pour moi, des chansons DE Renaud, POUR Renaud, pour un album futur.

 C'est l'adaptation d'une  douzaine de chansons des plus belles ballades irlandaises des chansons traditionnelles, de  révolutionnaires ou non, irlandais et l' adaptations en français pour enregistrement de ce disque* dont  je rêve depuis 25 ans.(* Moly Malone?)

Et puis c'est commencer petitement à  envisager de réadapter quelques unes de MES chansons à moi ce coup ci, en anglais   pour aller les colporter dans les pubs à Londres, avec un ou deux musiciens, dans l'anonymat le plus complet, sous un faux nom, un pseudonyme,  en m'inventant une fausse identité , un faux passé ,et voir si des chansons comme " En cloque" qui fît pleurer les filles ici, notamment les  mamans, peut faire peut faire pleurer une fille  à Londres avec l'accent de Maurice Chevalier (...à tester,  moitie Maurice Chevalier, moitié  Yasser Arafat.) Et voir si je peux retrouver le plaisir de mes débuts ou tout était à aller gagner, à conquérir , ou tout n'était pas acquis comme c'est un peu  le cas aujourd'hui !

http://www.maah3.com/00%20aa%20projets%202008%20%20%20.htm


Renaud : "On n'a pas fini de parler des mal-logés en 2008"

Article de journaux — Par deserteur39 @ 08:27

Le chanteur évoque l'actualité : Dakar annulé, présidentielles américianes, droit à un toit, loi anti-tabac...

Le chanteur, qui aime venir pêcher à l'Isle-sur-la-Sorgue, espère notamment qu'en 2008, la barbarie, l'oppression, l'intégrisme et l'obscurantisme reculeront.

Le chanteur, qui aime venir pêcher à l'Isle-sur-la-Sorgue, espère notamment qu'en 2008, la barbarie, l'oppression, l'intégrisme et l'obscurantisme reculeront.

© VALERIE SUAU

Mister Renaud est un vrai chanteur populaire, avec plus de quinze millions de disques vendus. Mais c'est aussi un artiste dont l'oeuvre et l'action collent à l'époque, y compris ses titres les plus anciens qui sont autant de coups de gueule salutaires. Il donne à La Provence une interview sur l'actualité de 2008 éclairée par ses chansons. Toujours énervé et lucide.

- "Dans la jungle". Ce titre, vous l'avez écrit pour Ingrid Betancourt. 2008 sera-t-elle l'année de sa libération?
Renaud : "J'en suis convaincu. La mobilisation internationale est trop forte. Sur les Farc qui viennent de faire unilatéralement de réels pas en avant mais aussi, enfin, sur Uribe qui commence à comprendre que sa politique guerrière ne mène nulle part. Et qu'il doit signer des accords humanitaires qui libéreront tous les otages et prisonniers de part et d'autre, Ingrid, hélas, probablement en dernier du fait de sa "valeur" symbolique."

- "500 connards sur la ligne de départ. " La décision d'annuler le Dakar a été prise vendredi. Pour vous qui dénoncez ce rallye-raid, c'est une bonne chose?
R. : Bien sûr. Pensez à l'ignominie que représentait le dispositif de sécurité en Mauritanie: ce pays avait mobilisé 4000 militaires pour "protéger" nos p'tits bobos-sportifs soi-disant amoureux de l'Afrique! Ils la méprisent, la polluent, la pillent, défoncent les pistes, laissent des tonnes de détritus et, parfois, écrasent des femmes ou des enfants sans que jamais un de ces criminels de la route ne soit inquiété!

Qu'ils s'amusent à aller faire leur pitoyable cirque en Corse, on verra, au bout de deux enfants écrabouillés, s'ils ne sont pas attendus au virage par des Kalachnickov! Le pire, c'est leur discours faussement humanitaire genre: "Nous sommes une chance pour l'Afrique!" Cette pseudo-aventure humaine est une honte pour les amoureux de l'Afrique et du sport auto-moto que je suis parfois.

"Arrêter la clope" est un vrai brûlot. L'interdiction de fumer dans les bars et les restaurants est-elle une bonne ou une mauvaise nouvelle?
R. : Une excellente nouvelle! Et la France est à la traîne par rapport à bien des pays. Pour ne parler que de moi, toxico grave, soit je ne fume plus (comme prévu) et dans un bar non-fumeur je ne serais pas tenté par la vision des fumeurs allumant leurs clopes. Soit je fume encore et ça me permet de fumer moins. Et d'enfumer moins! Je pourrai amener mon fils au bistrot et les employés non-fumeurs ne seront plus pollués passivement par nos clopes.

- Après les "Bobos", une chanson sur le "bling-bling" déjà à la mode avant le Président et ses Ray Ban?
R. : Je suis riche, jeune, dynamique, j'ai les plus belles Rolex et les plus belles gonzesses, votez pour moi, vous deviendrez riches et puissants aussi!" C'était ça le propos de Sarko. Et ça a marché. Même sur les classes populaires historiquement de gauche qui ne vont pas tarder à se rendre compte de l'escroquerie. La communication avant tout! À l'américaine! Son semblant de programme, c'est la démagogie, l'exclusion, le nationalisme, la victoire du fric, la peur et le repli sur soi.

Ce mec a joué avec les peurs des gens, monté les Français les uns contre les autres, jeunes contre vieux, villes contre banlieues, riches contre pauvres, Français "de souche" contre immigrés, travailleur honnête contre vilain chômeur-feignant, pauvre chômeur contre vilain sans-papiers ou SDF. Pauvre France! Des siècles de Lumières et de patrie des droits de l'Homme balayés par ce personnage cynique et sa politique."

- "À la Belle-de -Mai", "Fanny de la Sorgue ", vous avez planté vos racines dans des villes du Sud. Vous engagerez-vous pour les municipales même si vous avez chanté "le Tango des élus"?
R. : Dans cette chanson, j'exprimais la part libertaire de ma "philosophie intime". Mais je reste avant tout un citoyen amoureux de la politique. Donc je m'engage. À tous les niveaux, national, local, artistiquement, médiatiquement. Si je puis aider des candidats Verts, socialos ou cocos avec ma petite voix, je répondrais présent. Dans mon 14e arrondissement de Paris, l'Isle-sur-la-Sorgue ou Marseille. Je me plais à croire que mon soutien aux Verts et/ou aux socialos aux dernières législatives dans certaines circonscriptions qu'ils ont remportées haut-la-main ne fut pas inutile.

- "Dans mon HLM", "Banlieue rouge"... Logement et exclusion font partie de vos thèmes forts. Vont-ils encore faire l'actualité?
R. : Le droit au logement devrait être le premier des droits de l'Homme en France. C'est là que l'individu peut se retrouver dans l'intimité familiale, aimer, travailler pour lui, se distraire, éduquer ses enfants, à l'abri de la fureur du monde. Malheureusement, les politiques d'exclusion, le manque de volonté de construire plus de logements sociaux, la ghettoïsation, les loyers prohibitifs jettent de plus en plus de familles soit à la rue soit dans la précarité.

On n'a pas fini d'en parler et de voir des mal-logés ou des pas-logés manifester dans l'indifférence générale. Imaginez le silence assourdissant de leurs plaintes sans des Enfants de Don Quichotte, des Balasko ou des Carole Bouquet."

- Les écolos du samedi soir" ne trouvent pas grâce à vos yeux. 2008 sera-t-elle cependant une année d'action pour l'écologie?
R. : Ceux des années 70, les babas cool qui retournaient à la terre en Ardèche, me faisaient un peu rigoler. Mais ils furent les précurseurs d'un mouvement de sensibilisation. L'opinion, 30ans trop tard, commence à prendre conscience des dangers pour les générations futures et la planète du gaspillage des ressources, des pollutions, de la déforestation, du réchauffement.

Ces dangers qu'avec mes potes de Greenpeace ou des Verts nous dénonçons depuis 25 ans, ce qui nous valait d'être traités de passéistes incurables. Avec cette idée craignos selon laquelle le développement des industries polluantes crée des emplois. Sarko, qui n'est pas à un projet démagogique près, nous offre un Grenelle de l'environnement qui accouche d'une souris et ne daigne pas recevoir les associations telles Kokopelli qui prônent l'agro-écologie ou celles de défense animale. Comme si seuls l'humain, l'eau, l'air et le végétal comptaient."

- "Manhattan-Kaboul", c'est le monde en version américaine. L'élection présidentielle peut-elle changer les États-Unis, faire qu'ils se penchent sur leurs problèmes sociaux plutôt que de gendarmer le monde?
R. : Un afro-américain ou une femme, tous deux démocrates, ne peuvent qu'améliorer l 'image déplorable que les Bush senior et junior ont donnée sur la planète de ce grand pays capable du pire comme du meilleur. L'élection de l'une ou de l'autre sera une bonne nouvelle pour l'Amérique et le reste du monde. Notamment pour l'Irak, pour ceux de Guantanamo, et pour tous les exclus du rêve américain."

- "J'ai raté Télé-Foot". L'Euro 2008, les JO, seront des moments forts. Les valeurs sportives vous touchent-elles? "
R. : Le sport de compétition me dégoûte. Il ne porte que les valeurs de pognon, de haine de l'autre, de machisme, de racisme, de nationalisme, de trucage. C'est le nouvel opium du peuple. Même si le vrai (selon Marx), la religion, repointe son museau de plus belle!"

- "Rouge Sang". Allez-vous continuer votre combat contre la corrida?
R. : "De plus belle! En commençant par la probable interdiction prochaine de l'accès aux arènes pour les mineurs de moins de 15 ans. Quant à l'abolition pure et simple de la corrida (dont je comprends qu'à cause de la part de barbarie propre à chaque être humain, on puisse l'apprécier), elle est inéluctable. Si le 21esiècle se veut civilisé, ces traditions d'un autre temps sont appelées à disparaître.

- "Quel "Mistral Gagnant" pour vous en 2008? "Un p'tit frère à Malone?
R. : Faire reculer la barbarie, l'oppression, l'intégrisme et l'obscurantisme, et la libération de tous les êtres humains emprisonnés injustement."

Par Philippe Larue ( plarue@laprovence-presse.fr )

http://www.laprovence.fr/articles/2008/01/06/214732-UNKNOWN-Renaud-On-n-a-pas-fini-de-parler-des-mal-loges-en-2008.php

 


INTEGRALE CONCERT FIP OFFERT PAR RENAUD

Video RENAUD Scène — Par deserteur39 @ 16:41
Renaud choisit Fip pour présenter son dernier album live « Tournée Rouge Sang (Paris Bercy + Hexagone) » lors d’un concert exceptionnel.

Il est le « chanteur énervant » le plus populaire de France et promène « sa chetron sauvage » dans nos paysages musicaux depuis plus de 30 ans déjà. Renaud, sait être tout aussi rebelle qu'émouvant, teigneux que romantique. Il n'y a qu'à passer en revue quelques-uns de ses albums : « Amoureux de Paname », « Laisse béton », « Morgane », « Marchand de cailloux » ou encore « Rouge sang », son dernier disque, pour retracer le chemin d'un homme qui s'est adouci au fil du temps, tout en restant fort de ses convictions.







MERCI THE BEAT, LE FRANGIN, RENARD ET MERCI RENAUD
«Article précédent  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 Article suivant» 

Creer un Blog Signaler un abus sur ce blog