deserteur39

Ma collection à moi que j'ai sur RENAUD : LE ROMAN DE RENAUD

Chez moi — Par deserteur39 @ 16:35

LE ROMAN DE RENAUD

 

" En décembre 2002, Renaud retrouvera son Zénith et de nouveau, j'irai m'y enrhumer tous les soirs - maudits courants d'air - afin d'y faire rentrer gratos de prétendus copains, de soi-disant fiancées. " Ainsi Thierry Séchan achevait Bouquin d'enfer, son précédent ouvrage consacré à son frère Renaud. Depuis ces lignes, en juin 2002, et le triomphe de l'album Boucan d'enfer, la carrière de Renaud a été marquée par de nouveaux triomphes et de nouveaux combats (pour la libération d'Ingrid
Betancourt, la défense de l'écologie) et de nouveaux bonheurs (tels que son mariage avec Romane en août 2005). Nul mieux que Thierry Séchan, frère aîné de Renaud, n'a suivi de plus près l'itinéraire personnel et artistique de son cadet. Date après date, anecdote après anecdote, Thierry Séchan
nous raconte en détail l'histoire de l'extraordinaire carrière de ce frère avec en parallèle celle de l'Histoire de son pays et de nombreux événements ayant directement (ou non) inspiré l'œuvre de Renaud. De la naissance à la renaissance de Renaud, de ses combats passés à ceux d'aujourd'hui, il fallait toute la tendresse et la
complicité d'un frère peur écrire Le Roman de Renaud... 


Ma collection à moi que j'ai sur RENAUD : BILLE EN TÊTE

Chez moi — Par deserteur39 @ 11:13

RENAUD : BILLE EN TÊTE

 

 

 


Ma collection à moi que j'ai sur RENAUD : DÈS QUE LE VENT SOUFFLERA

Chez moi — Par deserteur39 @ 11:11

RENAUD DÈS QUE LE VENT SOUFFLERA

 

 


Ma collection à moi que j'ai sur RENAUD : BOUQUIN D'ENFER

Chez moi — Par deserteur39 @ 11:03

Présentation de l'éditeur
Renaud de A à Z. Cinquante ans, dont vingt cinq années de succès, en vingt cinq lettres, racontés en mots, avec humour et tendresse, par son frère. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Quatrième de couverture
Bouquin d'enfer : RENAUD de A à Z. Cinquante ans, dont vingt-cinq années de succès, en vingt-six lettres. Cinquante ans sur la terre, au 11 mai 2002, un quart de siècle en chansons gravées sur disques et dans notre mémoire. Nul, mieux que moi, n'a suivi d'aussi près l'itinéraire de l'artiste, d'Hexagone à Boucan d'enfer. Voici donc un drôle d'abécédaire, un livre ouvert, à lire tout droit ou à consulter de travers, sur un artiste fermé que je lis à livre ouvert. Pas un roman, pas une fiche de police, mais un vagabondage entre les mots de RENAUD, entre ses mots de toujours et ses maux d'aujourd'hui, dans les jardins de l'enfance, les forêts ombragées de l'adolescence, les plaines et les peines d'une vie éclairée par un soleil au zenith.

 


Ma collection à moi que j'ai sur RENAUD : ENVOYE SPECIAL CHEZ MOI

Chez moi — Par deserteur39 @ 11:01

ENVOYE SPECIAL CHEZ MOI

Quand le chanteur s'énerve, contre l'injustice, la corruption, la bêtise ou la guerre, sa gouaille décapante et féroce n'épargne rien ni personne. Et lorsque, désabusé, il n'en peut plus de dénoncer "la crapuleuse fourmilière où le monde se décompose", Renaud nous ouvre les portes de son jardin secret, pour traquer avec humour et tendresse la poésie du quotidien. Coup de blues, coups de gueule ou coups de tête... Des chroniques politiquement incorrectes à consommer sans modération.


Ma collection à moi que j'ai sur RENAUD : LE PETIT OISEAUX QUI CHANTAIT FAUX

Chez moi — Par deserteur39 @ 10:57

LE PETIT OISEAUX QUI CHANTAIT FAUX

l était une fois un petit oiseau qui chantait faux, mais faux...Comme une casserole ! Jamais de « cui cui !», mais souvent »tttrroouuuiiiiiuuupp ! », jamais de « tchip tchip tchip ! », toujours « cchhhhuuuiiiiitttppfff ! ». Le pauvre avait des excuses : il n'avait jamais entendu chanter ni son papa ni sa maman. Le petit oiseau était orphelin...

Cette fable tendre et libertine met en scène un petit oiseau qui chantait faux, métaphore du chanteur (Renaud), et qui finira par trouver sa voie - et sa voix - grâce à sa liberté retrouvée. Peu importe alors qu'il chante juste ou faux du moment qu'il s'accepte lui-même.

Ce livre illustré inventif propose aussi à chaque page une surprise visuelle concoctée par le duo Serge Bloch /Gérard Lo Monaco à partir de découpes dans les pages et d'images en abyme, à la façon des livres italiens des années 50.

En bonus exceptionnel, un CD d'une vingtaine de minutes où Renaud, de sa voix inimitable et familière à tous, raconte l'histoire de son drôle d'oiseau, sur une ambiance sonore et musicale (bruits d'oiseaux, d'animaux et mélodie ou bandonéon) signée Eduardo Makaroff (Gotan Project) et Paul Lazar.

 

 

 


Ma collection à moi que j'ai sur RENAUD :

Chez moi — Par deserteur39 @ 10:55

L'INTEGRALE RENAUD...tout Renaud de A à Z 


Ma collection à moi que j'ai sur RENAUD : LES MANUSCRITS DE RENAUD

Chez moi — Par deserteur39 @ 10:53

 LES MANUSCRITS DE RENAUD

 

Présentation de l'éditeur
Plonger dans les poches du Perfecto du " chanteur énervant ", du " Bruant du périph' ", et y découvrir des pépites de création et d'inventivité : voici ce que propose cette édition en fac-similé des manuscrits de Renaud. Composées dans des carnets ou des cahiers d'écolier, sur feuilles volantes, déchirées, sur des nappes de bistrots ou des papiers à en-tête de restaurants ou d'hôtels, une grande partie des chansons du répertoire de Renaud sont ici rassemblées. Sont reproduits pour la première fois de nombreux dessins, croquis marginaux ou caricatures réalisées pour Charlie Hebdo, des lettres, télex et autres " bafouilles " qui disent à la fois les engagements du chanteur, ses emportements et son extrême sensibilité, mais surtout les brouillons de chansons phares, comme Chanson pour Pierrot, Où c'est qu'j'ai mis mon flingue Mistral gagnant, Laisse béton, Manu, Morgane de toi, En cloque, Marche à l'ombre, Miss Maggie, Manhattan-Kaboul, Mon bistrot préféré, Les Bobos, etc. Ce coffret donne à voir également un grand nombre de chansons moins connues du public, notamment des textes de jeunesse, et des textes inédits. Mais il offre surtout à entendre une langue singulière, un argot mâtiné de verlan, lardé de licences poétiques, où résonnent l'écho de parlers populaires et une gouaille aussi corrosive que tendre.

 


Ma collection à moi que j'ai sur RENAUD : PUTAIN DE BOUQUIN

Chez moi — Par deserteur39 @ 14:09

 PUTAIN DE BOUQUIN

Qui est Renaud ? J'en sais rien, j'donne ma langue au chagrin. Si tu sais - toi - souffle-moi. Aucun livre ne donnera la réponse, celui-là pas plus que les autres sauf que ce bouquin ne se demande pas qui il est mais qui ils sont. Qui sont Renaud ? Qui sont les renards qui lui tournent autour depuis cinquante-quatre ans dont les morsures ont fait de lui ce qu'il est. Renaud et sa meute de renards - une bande de jeunes à lui tout seul - ou autant de chetrons d'un même homme que ce livre explore et illustre. Putain de bouquin que ce livre-objet de et par Renaud ! Le chanteur s'y dévoile à travers cent pages de photos rares et d'objets de sa collection privée. Une édition inédite qui suit les traces laissées par trente ans de chansons, de coups de gueule et de virées. Textes originaux, documents insolites, correspondances ou encore couvertures de magazines introuvables. Putain de bouquin ! C'est un peu comme chez la mère à Titi... Mais chez Renaud ! Derrière chaque objet, une histoire, devant chaque photo, une émotion !


Ma collection à moi que j'ai sur RENAUD : Renaud : j'ai pas dit mon dernier mot

Chez moi — Par deserteur39 @ 14:07

Renaud : j'ai pas dit mon dernier mot

Sam Bernett - Éditions Albin Michel, relié 95 pages, 22 x 29 cm, 25€

"Sam Bernett retrace les trente ans de carrière de ce fascinant poulbot, entre gloire, doutes, remises en question et descente aux enfers, jusqu'à sa renaissance magistrale. Le chanteur insolent n'a jamais été plus émouvant que depuis qu'il a fait la paix avec lui-même."

Superbes photos.

 


«Article précédent  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 Article suivant» 

Creer un Blog Signaler un abus sur ce blog