deserteur39

SI T'ES MON POTE ZENITH 86

Video RENAUD Scène — Par deserteur39 @ 10:21

TRIVIAL POURSUITE ZENITH 88

Video RENAUD Scène — Par deserteur39 @ 12:41

MEDLEY ZENITH 86

Video RENAUD Scène — Par deserteur39 @ 17:53

-Dans mon HLM
-Hexagone
-Je suis une bande de jeunes
-Les charognards
-Ma chanson leur a pas plu
-Ma gonzesse
-Laisse béton
-Les aventures de Gérard Lambert
-It is not because you are
-Marche à l'ombre
-C'est mon dernier bal

 

 


CLASSE CONFIDENTIEL

Promo Rouge Sang — Par deserteur39 @ 12:06

Extrait du film elle voit des nains partout (1982)

Extrait du film Germinal (1993)

Extrait du documentaire Grand soir et petit matin (1968)

Crêve salope un couplet à capela

Miss maggie + interview en anglais

Promo Rouge Sang 

 


Cette chanson qui emmerde le Front National Préface RENAUD

Livre — Par deserteur39 @ 10:50

Un livre de Baptiste Vignol, paru le 15/03/2007 aux Editions Tournon.



Plus d'infos sur evene.fr ou sur le site de la Fnac.

Résumé du livre

Depuis plus de trente ans, le Front national incarné par son président, Jean-Marie Le Pen, connaît une véritable ascension électorale. Position qui culmine le 21 avril 2002 avec l'accession au deuxième tour des présidentielles du leader de l'extrême droite. Au fur et à mesure de la montée du Front national, nombreux sont les artistes, intellectuels, sportifs de tous bords qui se sont publiquement engagés en exprimant leurs inquiétudes, leur dégoût face aux idéologies véhiculées par l'extrême droite. Les chanteurs et les musiciens se sont dès le début placés comme les fers de lance de cette contestation. Dénonçant le racisme et les idées gravement réactionnaires de ce parti politique, ils ont, en chansons, marqué leur opposition. Avec leurs paroles et leurs musiques, ils ont su et savent encore chanter la tolérance, la liberté, le partage, le danger du refus de toutes les différences. Construit de manière chronologique, cet ouvrage retrace année par année plus de vingt-cinq ans de la vie politique française, vue à travers la montée du parti de l'extrême droite. Pour chaque année, une citation, reflet de l'état d'esprit de la classe politique, introduit les chansons marquantes qui ont combattu le Front national.



Préface de Renaud


« Dieu a dit : aime ton prochain comme toi-même. J’aime pas qu’on me tutoie et je préfère moi-même. » (Pierre Desproges)

« Quand les borgnes comprendront que l’amour est aveugle... » (Renaud)


Cela fait bien une vingtaine d’années maintenant que, de loin en loin, je croise un fan, un pote, un journaliste, qui me pose cette question : « Pourquoi t’as jamais fait une chanson contre Le Pen ? Un truc bien métal comme t’avais fait naguère contre Thatcher ! »
C’est parfois demandé avec naïveté, d’autres fois avec une nuance de reproche... Je réponds toujours la même chose : outre qu’il est assez rare que l’on écrive une belle et intemporelle chanson sur un sujet politique, et que ma fonction et mon ambition sont, si possible, de faire de jolies chansons, outre que, dans ce cas de figure, le « sujet » politique en question ne mérite à mes yeux ni quatrains ni rimes ni mélodies parce qu’on ne compose ni ne versifie sur les métastases, j’ai la prétention de croire que l’ensemble de mes chansons, d’Hexagone en 1975 à Elle est facho en 2007, est un plaidoyer contre les idées de Jean- Marie Le Pen.
Il me semble que ma plume a, de-ci de-là, pas mal brocardé les institutions, malmené les Églises, l’armée, l’ordre établi, l’autoritarisme, dénoncé le racisme, l’homophobie, le drapeau, la nation, l’idéal de « travail, famille, patrie » si cher à Pétain et au FN.
Dans toutes mes chansons? Certes non. Nombre d’entre elles n’ont pas d’autre ambition que de distraire, de faire sourire, d’amuser. Mais j’apporte le même soin jaloux à l’écriture de celles-ci qu’au plus féroce des brûlots ou qu’à la plus tendre des déclarations d’amour. Être un jour peut-être considéré comme un auteur de la lignée des Pierre Perret ou des Boby Lapointe me paraît une ambition raisonnable (quoique peut-être présomptueuse, finalement), même si l’auteur de l’ouvrage ici présent, Baptiste Vignol, n’hésite pas, lui, dans un autre de ses livres, à me voir à la même table que les trois grands d’une célèbre affiche... Ce que je veux dire, c’est que même ces chansons fantaisistes sont à l’opposé de l’idéologie brunâtre de Jean-Marie de La Trinité. Car si son programme était rigolo, ses idées amusantes, ses réparties à mourir de rire, ses slogans hilarants, sa politique poilante, cela se saurait. Tout au plus peut-on lui prêter une vision du monde et des relations humaines quelque peu clownesques, c’est-à-dire à pleurer. (Non, je ne suis pas raciste anticlowns, LICRA calme-toi, mais ils ont trop souvent fait pleurer ma fille !)
Tout comme mes chansons «engagées» sont aussi des chansons d’amour, d’amour de la justice et de la liberté, mes chansons d’amour sont, à mes yeux, elles aussi des chansons « engagées », et j’ai presque la conviction que c’est dans ce registre que mes bluettes sont les armes de destruction massive les plus efficaces contre le F-Haine.
Parce que j’essaie d’y exprimer un amour des enfants, de l’homme et de sa fiancée, de notre planète et de tout ce qu’elle comporte de vivant, humain, animal ou végétal (particulièrement lorsqu’ils sont victimes de la barbarie, de l’injustice, de la tyrannie, de la détresse au nom toujours du pouvoir et de l’argent). Parce que j’essaie d’y exprimer un amour de l’amour, de la fraternité, de l’empathie, de la tolérance et de la liberté singulièrement incompatible avec les idées de l’ex-borgne breton. (Non, je ne suis pas raciste anti-bretons, lycra-dentelle bretonne calme-toi aussi !) Je crois même avoir écrit naguère dans C’est quand qu’on va où ? cette phrase que ne devrait pas renier le plus bigot des intégristes du FN : «L’essentiel à nous apprendre [...], c’est l’amour de son prochain même si c’est un beau salaud ! »
Jean-Marie, je t’aime.

RENAUD


PS: Je me demande si ma démonstration est bien concluante. J’aimerais donc les métastases ? Il est vrai que je m’en fabrique chaque jour en laissant quinze euros chez mon marchand de tabac...


RENAUD ENTRE DESSIN ET TEXTE

Dessin renaud — Par deserteur39 @ 16:38
http://www.kouaa-blog.com/js/tinymce/plugins/inlinepopups/images/spacer.gif

JT FR2 REPORTAGE TOURNEE ROUGE SANG

Vidéo Renaud Télé — Par deserteur39 @ 09:53

RENAUD CHANTE BALTIQUE EN HOMMAGE A MITTERAND

Vidéo Renaud Télé — Par deserteur39 @ 23:20

RIEN A TE METTRE

BENOIT DOREMUS — Par deserteur39 @ 15:01

Paroles de Rien à te mettre

J'ai du mal à admettre
Que t'aies plus rien à te mettre
Je crois que c'est qu'une excuse
Pour traîner
En petite culotte
Et vérifier ta cote
Je connais cette ruse
Je te connais

Tu voudrais me faire croire
Que t'ignores tes pouvoirs
Mais tu l'as bien compris
Ils sont grands
Me faire entrouvrir la bouche
Voir ma tête quand je louche
Ce doit être ça qui
T'amuse tant

Sur le lit, tu fais un tas
Des fringues que tu veux pas
De tout ce que tu aimais
Hier
Comme je suis encore au pieu
Je me retrouve au milieu
Je n'ose plus bouger, je fais
Pas le fier

Mais tu fredonnes enfin
Une chanson que t'aimes bien
Une que j'avais écrite
Pour toi
D'accord pour que tu chasses
Ce qui n'a plus sa place
S'il en reste une petite
Pour moi

La marque de tes dentelles
Les marques de tes bretelles
Il faut être moi pour
Les voir
T'examines une chemise
Longtemps que tu l'as pas mise
Je te le dis juste pour
Mémoire

Oh, tu peux toujours renoncer
A cette robe un peu osée
C'est une précaution
Inutile
T'es une fleur maléfique
Déjà trop magnifique
Dans tes hésitations
Textiles

Tu sais que si tu veux
Je te prête un jean bleu
Et un t-shirt qui sera
Trop grand
Le risque c'est qu'avec
On te prenne pour ton mec
Vu que d'habitude c'est moi
Dedans

Alors je te propose un truc
Depuis le temps que je te reluque
Je t'enlève tes derniers
Pétales
Et je t'offre ma peau
Je suis un vêtement chaud
Je suis sûr de t'aller
Pas mal

Je t'offre ma peau
Je suis un vêtement chaud
Je suis sûr de t'aller
Pas mal-a-la, la la la la...

Alors je te propose un truc
Depuis le temps que je te reluque
Je t'arrache tes derniers
Pétales
Et je t'offre ma peau
Je suis un vêtement chaud
Je suis sûr de t'aller
Pas mal

Je t'offre ma peau
Je suis un vêtement chaud
Je suis sûr de t'aller
Pas mal

Vous connaisez cette chanson sur le dernière album de renaud, mais connaissez vous son auteur?

http://www.benoitdoremus.com/

 


RENAN LUCE, VIDEO JE SUIS UNE FEUILLE, LACRYMAL CIRCUS

RENAN LUCE — Par deserteur39 @ 14:51


«Article précédent  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 Article suivant» 

Creer un Blog Signaler un abus sur ce blog